Choisissez la date et le créneau horaire de votre visite :

Réservez
Découvrez ce qu'en pensent nos visiteurs !
en

Télégraphe optique : Claude Chappe

Claude CHAPPE (1763-1805) : Transmettre l’information à distance : du sémaphore à l’avènement du réseau.

Chercher à communiquer, échanger le plus grand nombre d’informations avec d’autres hommes dans des délais de plus en plus court et à des distances toujours plus grandes : tels sont le désir et la nécessité pour l’Homme depuis la nuit des temps. Pendant des siècles, les informations ont circulé avec lenteur. Elles ont voyagé au rythme des transports jusqu’à la fin du XVIIIème siècle ! Mais Claude Chappe, jeune Français d’une trentaine d’année, passionné de physique, est l’un des pères fondateurs des télécommunications. Il y a plus de 2 siècles, il concevait un réseau préfigurant les télécommunications modernes : le télégraphe optique.

1794 : Alors que la France révolutionnaire est en guerre, la première ligne de télégraphe optique est installée entre Lille et Paris. Elle permettra au gouvernement de recevoir très rapidement les informations données par les militaires. Pour la 1ère fois, de manière coordonnée et régulière, une organisation permettant de transmettre l’information à une vitesse dépassant celle du déplacement physique, est mise au point.


Objet : une ligne de télégraphie optique est composée de 2 stations terminales et de stations intermédiaires installées selon les reliefs de 10 à 30 km les unes des autres sur des points élevés (collines, tours, clochers, etc.). Chaque personne placée dans la tour lit le message de la tour précédente grâce à une longue-vue. Les messages sont ainsi acheminés de tour en tour. L’appareil se présente sous forme d’un mât au sommet duquel pivote un grand bras de bois : le régulateur. Au bout de ce grand bras sont installés des bras de taille plus petite, appelés indicateurs, qui peuvent prendre plusieurs positions. Ils sont actionnés à l’aide de manettes, de poulies et de cordes par l’opérateur (le télégraphier). A chacune de ces positions correspond un code préétabli. Le premier signal codé renvoyait à un dictionnaire préétabli. Le second, à la ligne à lire dans une page de ce même dictionnaire.

Capture d’écran 2015-02-17 à 11.25.34

En 1840, le réseau représentait en France plus de 4 000 km de lignes disposant de 556 postes formant 8 lignes principales : Paris-Lille (16 stations), Paris-Brest… Le télégraphe aérien a des manques : transmission impossible de nuit ou quand il y a du brouillard ! L’invention de l’électricité permit d’aller beaucoup plus loin. La mise au point du télégraphe électrique mit fin à la télégraphie optique.

C’est un véritable réseau qui sera mis au point dans la première moitié du XIXème siècle. Le télégraphe optique préfigure les systèmes de télécommunications modernes.

Télégraphe optique par Claude Chappe
Morse
Inventeur du phonographe par Thomas Edison
Eastman
Les frères Lumières
Hollerith
Invention de la radio par Guglielmo Marconi
De Forest
Invention du téléphone par Graham Bell en 1876