Choisissez la date et le créneau horaire de votre visite :

Réservez
Découvrez ce qu'en pensent nos visiteurs !
en

Inventeur du téléphone : Graham Bell

Graham BELL (1847-1922) : le téléphone

Le téléphone est inventé en 1876 par Graham Bell, une des inventions des pères fondateurs des télécommunications. Mais l’idée de transmettre la voix à distance est beaucoup plus ancienne. L’invention du téléphone est la rencontre d’un faisceau de recherches.  Nombreux furent au XIXème siècle, les techniciens qui eurent l’intuition du téléphone ! : l’anglais Hooke, le français Charles Bourseul, l’allemand Reiss, l’italien Meucci…
Avec le téléphone, la communication devenait interactive : dialogue entre l’émetteur et le récepteur !

Capture d’écran 2015-02-17 à 14.52.10
C’est en travaillant sur différentes expériences liées au problème de la surdité que le britannique (naturalisé américain) Graham Bell commence à s’intéresser aux recherches sur la transmission de la voix à distance. En juin 1875, il découvre qu’un fil électrique reproduit un son correspondant à la vibration d’un ressort d’acier se trouvant à l’extrémité du fil. Il comprend dès lors qu’un courant électrique continu peut être modifié pour reproduire un son et par conséquent une parole. Bell travaille pendant plusieurs mois sur cet appareil avant de pouvoir transmettre des paroles intelligibles sur cette machine. Les 1ères paroles transmises sur cette machine, le « téléphone », sont adressées à son assistant : « Mr Watson, venez vite ! »

Bien évidemment, Graham Bell n’est pas le seul à travailler sur ce qu’on appelait alors le « télégraphe parlant ». L’américain Elisha Gray met également en place un système transmettant la voix articulée grâce à l’électricité.

Le 14 février 1876, les 2 inventeurs Bell et Gray se rendent à New York pour déposer une demande préliminaire de brevet sur le téléphone. Les 2 hommes revendiquent cette invention et une longue bataille juridique commence. Le jury finit par se baser sur le fait que Graham Bell a fait la demande de brevet 2 heures avant Elisha Gray… Et c’est le nom de Graham Bell que l’histoire retiendra comme étant le père officiel du téléphone. L’invention connaît un succès retentissant qui abouti en 1877 à la création de la « Bell Company ».

Depuis plusieurs années, la paternité du téléphone est régulièrement remise en cause. Il semble que l’histoire doive être réécrite si l’on veut rendre justice à un immigrant italien, Antonio Meucci, qui inventa le téléphone en 1849. Meucci déposa son 1er brevet « cavéat » (avis d’intention de déposer un brevet) en 1871 (5 ans avant le dépôt du brevet officiel de Bell !). Pour des raisons financières, Meucci ne pourra jamais déposer un brevet définitif.

Il a fallu attendre 2002, pour que les États-Unis reconnaissent la vérité et attribuent officiellement la paternité du téléphone à Meucci (1808-1892) grâce à une documentation incontestable qu’il a laissée !

Les objets : les premiers téléphones de Bell : la partie centrale serait une partie du 1er téléphone expérimental et l’autre le « Hand téléphone » commercialisé : il servait alternativement de transmetteur et d’écouteur.

Capture d’écran 2015-02-17 à 14.52.23
Le 1er appareil de Bell sera amélioré rapidement grâce à des dispositifs d’amplification acoustique ou à d’autres innovations. Plusieurs personnes travailleront sur le principe du microphone, mais celui d’Edison finira par s’imposer. Divers inventeurs proposent de séparer émission et réception comme le français Clément Ader qui crée le 1er combiné téléphonique, en 1892, associant le micro et l’écouteur sur un même support.

 Au début des années 1890, la mise en contact de 2 abonnés au téléphone est réalisée par une opératrice. La communication est manuelle (« commutation manuelle ») parce qu’une « demoiselle du téléphone » assure la connexion par l’intermédiaire d’un cordon doté à chaque extrémité d’une prise (ou jack).

Le 1er  matériel de commutation automatique (autocommutateur électromécanique) ayant connu un développement significatif, fut breveté par l’Américain Strowger en 189116. Les téléphones reliés à un central automatique furent équipés d’un cadran pour numéroter le numéro de l’abonné demandé. En 1970, Perros-Guirec est équipé du premier central électronique à commutation temporelle au monde, PLATON17 .

Télégraphe optique par Claude Chappe
Morse
Inventeur du phonographe par Thomas Edison
Eastman
Les frères Lumières
Hollerith
Invention de la radio par Guglielmo Marconi
De Forest
Invention du téléphone par Graham Bell en 1876