Choisissez la date et le créneau horaire de votre visite :

Réservez
Découvrez ce qu'en pensent nos visiteurs !
en

4G / 3G / 3G+ / H+

La troisième génération dans la téléphonie mobile est la 3G et permet de gérer un plus grand nombre de téléphones par cellule. Elle propose surtout des débits bien plus élevés qui autorisent des services de plus en plus évolués et permettent l’ajout à la voix d’un élément majeur : l’image !

La 3G+ permet un débit et une capacité considérablement plus élevés que les générations précédentes, comparables au saut qu’à représenté l’ADSL sur le réseau de téléphonie fixe. La dernière évolution des réseaux 3G, le « H+ », permet de tripler la vitesse des réseaux 3G+ actuels jusqu’à 42 Mbit/s.

Capture d’écran 2015-02-18 à 16.31.32Temps de téléchargements estimatifs avec un débit théorique de 150 Mbits/s pour la 4G, de 42 Mbits/s pour la H+, de 14,4Mbits/s pour la 3G+ et de 3Mbits/s pour la 3G.

La 4G

Le nouveau réseau mobile 4G, ou LTE pour Long Term Evolution, permet le très haut débit mobile grâce à des transmissions de données 10 fois supérieures à la 3G+. Elle peut théoriquement offrir un débit dépassant les 100 Mb/s, supplantant ainsi la plupart des accès domestiques actuels. Elle rend plus confortable la navigation Internet sur les smartphones, les tablettes ou sur les ordinateurs portables. Sa particularité est de reposer sur un réseau entièrement basé sur l’IP et de se confondre avec le coeur de réseau existant. Cela signifie que les communications téléphoniques utilisent la voix sur IP (découpée en paquets) et non plus le mode commuté (l’établissement d’un circuit) pour transmettre la voix.
Le taux de couverture de la population en 4G au 1er juillet : Bouygues Telecom (70%), Orange (66%), SFR (30%) et Free Mobile ( 24%).

– Les ondes et le spectre électromagnétique
– Le terminal mobile
Le réseau mobile
Impact de la téléphonie mobile sur la santé