Choisissez la date et le créneau horaire de votre visite :

Réservez
Découvrez ce qu'en pensent nos visiteurs !
en
Accueil > Les avancées technologiques liées à la conquête de l’espace > Les robots spatiaux : A la conquête de Mars

Les robots spatiaux : A la conquête de Mars

Depuis 1996, la NASA conçoit et envoie des véhicules-robots destinés à l’exploration de la planète Mars. Chacun de ces engins spatiaux a eu pour mission de recueillir des indices susceptibles de montrer que cette planète pourrait ou non abriter la vie.

Opération Mars Exploration Rover (MER-A et MER-B)

Après la sonde Pathfinder, lancée en 1996 et posée sur Mars en 1997, une autre mission fut mise en place par la NASA sous les appellations MER-A et MER-B. Il s’agissait d’une mission impliquant deux robots-rover, dont l’objectif consistait à analyser le sol de Mars et à rechercher, en particulier, des traces d’eau dans le passé géologique de cette planète. MER- A, lancé en 2003 sous le nom Spirit, a atterri sur Mars, le 3 janvier 2004, au cœur du cratère Gusev. Quant à MER-B, rebaptisé Opportunity, cet astromobile s’est posé le 24 janvier 2004 sur le Meridiani Planum. Le pilotage de chaque robot était pris en charge par un opérateur situé sur Terre. Les appareils étaient équipés d’un matériel scientifique de pointe pour recueillir un ensemble d’échantillons et de données. Spirit est demeuré en fonction jusqu’en 2010, mais Opportunity poursuit toujours son travail sur Mars.

Le Mars Science Laboratory et le robot Curiosity

En 2011, la NASA a conçu un autre astromobile, nommé Curiosity, qui a atterri sur Mars l’année suivante. Le but en était de poursuivre les mêmes objectifs, mais aussi de comparer les performances des robots MER avec ce nouveau modèle. Plus haut et plus large que les modèles précédents, Curiosity est également beaucoup plus lourd (899 kg contre 170 kg pour les précédents). Même la masse du matériel scientifique est passée de 5 à 75 kg ; et le bras robotisé comptait désormais 2,1 m de longueur plutôt que 0,8 m. La précision d’atterrissage a été réduite à une ellipse de 20 km (80 km pour les MER).

A quoi s’attendre des futurs robots spatiaux ?

La NASA envisage l’idée d’implanter une intelligence artificielle aux prochains appareils d’exploration spatiale. Le prochain robot sur mars pourrait bien voir le jour dès 2020. Déjà, Curiosity est doté d’une certaine autonomie pour choisir ses cibles laser avec la Chem Cam, la caméra qui lui est intégrée. Un dossier passionnant à suivre…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mars_Exploration_Rover
http://orbitmars.futura-sciences.com/mermission_presentation.php
http://orbitmars.futura-sciences.com/mermission_rovers.php

Les activités UNE VISITE AU CŒUR DES TÉLÉCOMS, POUR TOUS