Choisissez la date et le créneau horaire de votre visite :

Réservez
Découvrez ce qu'en pensent nos visiteurs !
en

La station spatiale chinoise : Tiangong 1

Le Projet 921

Dès les années 70, le programme spatial chinois ambitionne de lancer une station spatiale. Mais ce n’est qu’en 1992 que le « Projet 921 », retardé pour des raisons économiques et politiques, peut enfin se concrétiser. Dans un premier temps, la Chine teste les vols habités à bord de son vaisseau spatial, Shenzhou. Le développement de la station Tiangong 1, deuxième phase du projet, peut ensuite commencer.

En 2009, une maquette de la structure est dévoilée au grand public. Tiangong 1, toute première station spatiale chinoise, est finalement lancée le 29 septembre 2011, sans équipage, depuis le Centre spatial de Jiuquan, dans le désert de Gobi. Modèle réduit de station spatiale, Tiangong 1 mesure à peine plus de dix mètres de long pour trois mètres de large, et ne pèse que huit tonnes.

Les missions de Tiangong 1

En juin 2012, la Chine lance une première mission avec équipage. A bord du vaisseau Shenzhou, qui rejoint la station Tiangong 1, se trouve notamment Liu Yang, la première femme astronaute chinoise. La mission permet de réaliser différentes expériences scientifiques et techniques, dans le but de mettre au point une méthode pour assembler des stations spatiales de grande taille.

En juin 2013, un deuxième équipage s’amarre à Tiongang 1. Il comporte à nouveau une femme, et séjourne dans la station spatiale pendant une dizaine de jours.

Une disparition imminente

Tiangong 1 était initialement prévue pour réaliser un séjour spatial de deux ans. Et de fait, la station chinoise n’a plus d’activité depuis 2013. Depuis 2016, on pensait même que la Chine en avait perdu le contrôle. Une information aujourd’hui démentie : actuellement, Tiongang 1 tourne autour de la Terre sur une orbite d’environ 286,5 km, et sa rentrée dans l’atmosphère est prévue, sous contrôle, pour le premier semestre 2018. La structure de Tiangong 1 sera ensuite enfouie dans le cimetière spatial situé au fond de l’océan Pacifique.

La station Tiangong 2, un nouveau modèle réduit, lui a déjà succédé en septembre 2016, pour une durée de deux ans.

Deux astronautes chinois sont à bord du laboratoire Tiangong 2

Deux astronautes chinois sont à bord du laboratoire Tiangong 2

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tiangong_1
https://sciencepost.fr/2016/09/chine-a-perdu-controle-de-station-spatiale-tiangong-1/
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/utilisation-espace-station-spatiale-chinoise-tiangong-1-va-retomber-terre-sous-controle-64469/

Les activités UNE VISITE AU CŒUR DES TÉLÉCOMS, POUR TOUS