Choisissez la date et le créneau horaire de votre visite :

Réservez
Découvrez ce qu'en pensent nos visiteurs !
en

Les premiers hommes sur la lune : Neil Armstrong et Buzz Aldrin

Tout commença avec une course…

Durant la guerre froide, après celle aux armements, une nouvelle course vit le jour, celle de l’espace. C’est ainsi que le programme Apollo fut lancé le 25 mai 1961 par le président John Fitzgerald Kennedy ayant pour finalité un alunissage. Après l’envoi du premier homme dans l’espace, Youri Gagarine en mars 1962, les États-Unis se  devaient de répliquer rapidement.

Une équipe motivée et expérimentée

Après de longues années de recherches et plusieurs lancements, la Nasa réussit à envoyer le 16 juillet 1969,à bord de la navette Apollo 11, a première équipe qui allait  se poser sur la Lune. Les deux personnes ayant marché sur la lune, Neil Armstrong et Buzz Aldrin ont été accompagnés par un troisième homme souvent méconnu, Michael Collins, resté dans la navette. Ces derniers,  tous des pilotes chevronnés,  ont fait leurs armes dans les différentes académies militaires de renoms comme West Point et surtout à la Nasa.

Une aventure mouvementée.

L’arrivée sur la Lune, quatre jours après le décollage, est  forte en émotions, car des signaux envoyés par les radars de rendez-vous ont saturé l’ordinateur de bord. Une défaillance qui contraint Neil Armstrong à assurer un alunissage manuel, qui consommera une bonne quantité de carburant. Après ces quelques péripéties, l’équipage restera en tout 21 heures et 30 minutes à la surface de la Lune. Ils ne poseront les pieds, et les roues que pendant une durée de 2 heures, soit la moitié du temps prévu, suite aux aléas de l’arrivée. C’est ainsi que, le 20 juillet 1969, le monde entier vit en direct les premiers pas d’un homme sur la Lune et entendit,sans nul doute, la citation la plus célèbre du 20e siècle : « C’est un petit pas pour l’homme, mais un pas de géant pour l’humanité ».

Les deux hommes  eurent également  une mission scientifique qui consistait à mettre en place un sismomètre ainsi qu’un capteur de rayon cosmique, mais surtout  à prélever des échantillons lunaires. Mission  remplie à merveille, car ils sont rentrés sur la planète bleue avec une vingtaine de kilogrammes de sol lunaire. Sur un excès de joie ou par inadvertance, Buzz Aldrin casse le disjoncteur d’armement du module lunaire. Mais les deux hommes ont pu repartir en utilisant la pointe d’un stylo. Une aventure qui aura duré 195 heures au total et qui se finit sur une touche d’humour : la déclaration à la douane des échantillons lunaires.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Apollo_11
https://fr.wikipedia.org/wiki/Neil_Armstrong
https://fr.wikipedia.org/wiki/Buzz_Aldrin

Les activités UNE VISITE AU CŒUR DES TÉLÉCOMS, POUR TOUS