Choisissez la date et le créneau horaire de votre visite :

Réservez
Découvrez ce qu'en pensent nos visiteurs !
en

Applications à l’aide des satellites de télécommunication

Les satellites de télécommunication au secours des « zones blanches »

Malgré le développement du câble et de l’ADSL, toute la population ne bénéficiera pas de l’Internet à haut débit. Jusqu’à présent, l’internet par satellite n’a pas rencontré le succès escompté pour des raisons à la fois techniques et commerciales : les débits sont peu élevés, les prix prohibitifs. Eutelsat a mis en service le système satellitaire Ka-Sat, depuis juin 2011. Il offre au propriétaire d’une antenne satellite de 67 cm de diamètre, un débit Internet descendant de 8Mbits/s et un débit montant de 2Mbits/s.
La bande Ka de 18 à 31 GHz est désormais mise en oeuvre pour Internet. Dans ce cas la liaison doit être bidirectionnelle puisque l’utilisateur ne doit pas seulement recevoir, il peut aussi émettre vers le satellite. Un satellite peut diffuser la bande Ka sur un faisceau étroit donc vers une petite partie de territoire (200 km). Après avoir utilisé la bande C (entre 3,7 et 4,2 GHz), les opérateurs ont équipé des satellites de répéteurs exploitant la bande Ku (entre 10 et 18 GHz), très adaptée à la diffusion de la télévision par satellite vers les particuliers de tout un pays puisque une petite antenne suffit pour la recevoir.

A nouveau une antenne sous un Radôme… sur le toit du TGV
Dans un TGV, surfer sur Internet à 320 km/h à l’aide d’une antenne de 45 cm de haut installée sous un Radôme de 50 cm sur le toit du train.
Le client équipé d’un PC Wi-Fi se connecte à Internet via l’antenne satellite à pointage automatique située sur le toit du TGV. Cette solution ne fonctionne pas quand le satellite n’est « pas visible » par le train, dans les tunnels par exemple. Dans ce cas, des antennes Wi-Fi disposées dans les tunnels prennent le relai automatiquement et sans coupure de la liaison.
Le voyageur a accès à de nombreux services dont la géolocalisation pour savoir en permanence où il se situe sur le parcours et obtenir des renseignements sur les paysages qu’il traverse. Les clients d’un TGV se partagent un débit de 20 Mbits/s.

Capture d’écran 2015-02-18 à 11.22.21
Capture d’écran 2015-02-18 à 11.23.34

– Prototype d’Intelsat 5
Satellites pour téléphones satellitaires