Même s’il faut attendre la fin de la seconde guerre mondiale pour que se développe commercialement la télévision, la recherche et l’exploitation commence bien avant.

Des images sur les ondes

Le premier système de télévision opérationnel est développé par Baird en Grande-Bretagne à partir de la fin des années 1920. Fondé sur des moyens électro-mécaniques, les perspectives offertes par cette solution étaient cependant limitées.
ZworykinLes plus grands laboratoires cherchaient déjà les solutions électroniques aux problèmes posés par la télévision. Zworykin, assistant de B. Rosing, pionnier du traitement de l’image à l’Institut de Technologie de Saint-Pétersbourg, émigre aux États-Unis en 1919.
Embauché par Westinghouse puis par RCA, il développe ses idées – protégées par un brevet déposé en 1923 – dans d’excellentes conditions.
En novembre 1929, il présente l’iconoscope, machine permettant une analyse extrêmement fine de l’image restituée ensuite sur un écran cathodique.

Les premières émissions dès 1939 aux USA

Les laboratoires de RCA travaillent cependant encore longtemps, dix millions de dollars étant investis entre 1930 et 1940 pour fiabiliser l’ensemble, diminuer l’éclairage nécessaire et augmenter la définition. Les émissions régulières commencent depuis l’Empire State Building en avril 1939.
En France, R. Barthélémy et H. de France explorent les mêmes pistes. L’émetteur installé sur la Tour Eiffel en 1938 offre aux rares téléspectateurs une définition de 455 lignes, la plus fine du monde.
En Grande-Bretagne le procédé Marconi-EMI, 405 lignes, est retenu par le Post Office, les émissions régulières commençant en février 1937.
Expérimenté à l’occasion des Jeux de Berlin en 1936, le système électronique Telefunken émet régulièrement sur 441 lignes à partir de 1937.
La guerre ralentit le développement de la nouvelle technique. RCA voit cependant ses efforts concrétisés grâce à de nouveaux systèmes d’analyse de l’image : Orthicon en 1939 et surtout tube Vidicon en 1949 qui, tout en obtenant une sensibilité en nette amélioration, restait relativement simple.
Le véritable développement commercial de la télévision ne s’amorça que dans la fin des années 1940 aux États-Unis, pour atteindre 104 émetteurs et 10 millions de récepteurs en 1950.
En France le véritable démarrage date de 1953 avec la mise en place d’un réseau en 819 lignes.