Le Radôme, cette étrange bulle géante plantée au milieu de la lande bretonne, devient une attraction touristique.

Le Centre de Télécommunications Spatiales

A l’inquiétude succède la curiosité : on vient de loin pour observer le phénomène. Il n’est pas rare, le week-end, de voir des files de voitures encombrer les chemins alentours. Après neuf mois de course contre la montre, le nouveau Centre de Télécommunications Spatiales (CTS) de Pleumeur-Bodou est paré pour le lancement du satellite Telstar.

Le 10 juillet 1962 au soir, 190 techniciens et ingénieurs s’affairent dans la salle de contrôle du CTS. En contact téléphonique avec leurs homologues américains réunis au radôme d’Andover (Maine), ils effectuent les derniers réglages. 150 journalistes ont fait le déplacement. Entouré de ses invités, le Ministre des PTT, Jacques Marette, assiste au compte à rebours. Puis vient l’attente.