Le web, en tant que média, permet grâce au réseau Internet, de communiquer, d’afficher des contenus et de naviguer de page en page.

Lire et relier les informations entre les serveurs

Le chercheur britannique Tim Bernes Lee a 34 ans lorsqu’il propose de réaliser au Centre Européen de Recherche Nucléaire, le Cern, un système permettant de relier l’information disponible dans les ordinateurs du monde entier. Le projet est officiellement refusé.

En collaboration avec Robert Cailliau, du Cern, le jeune physicien n’en a pas moins poursuivi le développement de son idée en écrivant le logiciel permettant de créer des documents munis de liens dits hypertextes – le langage « html » – et définit la procédure de transfert dénommée « http ». En novembre 1990, il conçoit le premier programme serveur, un logiciel qui abrite des pages sur un ordinateur tout en permettant aux autres d’y accéder. Les éléments fondamentaux du web étaient créés.

Naviguer sur le web à travers Internet

Le développement est extrêmement rapide, facilité par le fait que le Cern décide de mettre gratuitement à disposition du monde entier les brevets couvrant cette innovation. En 1991, les activités commerciales sont acceptées par la National Science Foundation sur son réseau. Dès 1993, la première conférence mondiale des développeurs pour le World Wide Web est organisée peu de temps avant que ne soit édité le premier navigateur Mosaic. Deux millions de personnes sont alors connectées à travers le monde au réseau Internet.

Un nouveau média organisé par le W3C

La logique du web est celle d’un média. Les anciennes formes d’organisation du net ne sont pas adaptées à ce développement multiforme qui doit être maîtrisé. Est créé pour cela, le 1er octobre 1994, le consortium du World Wide Web par le MIT. Cette instance internationale organise sur une base de coopération ouverte le développement du web. Celui-ci devient alors extrêmement rapide. Les initiatives se multiplient et les entreprises américaines s’emparent rapidement de positions qui s’avèreront plus tard essentielles. Yahoo! est ainsi créée dès 1994 alors que l’attribution stratégique des noms de domaines relève de l’autorité d’institutions nord-américaines. L’année suivante, France Télécom ouvre le fournisseur d’accès Wanadoo.

En l’an 2000, plus de 300 millions de personnes peuvent se connecter et plus de 10 millions de noms de domaines sont répertoriés.