Partez à la rencontre des hommes qui ont écrit l'histoire des télécommunications.

Les pères fondateurs de la société de communication

Claude CHAPPE (1763-1805), du sémaphore à l’avènement du réseau

Passionné de physique, Il conçoit un réseau préfigurant les télécommunications modernes : le télégraphe optique.

Samuel MORSE (1791-1872), la naissance des télécommunications modernes

Le code Morse permet à la télégraphie électrique de devenir une technique réellement efficace.

Thomas EDISON (1847 – 1931), enregistrer et écouter le son

Depuis l’électricité jusqu’à la téléphonie, en passant par le cinéma, ce génial inventeur met au point un appareil capable d’enregistrer le son qu’il dénommera phonographe.

Georges EASTMAN (1854-1932), la photographie pour tous

En mettant au point la pellicule souple et en l’installant dans un appareil simple et relativement peu encombrant, l’Américain Georges Eastman pose les bases d’un système qu’il développe et commercialise sous la marque KODAK.

Les frères LUMIERE (1862-1948)et le cinéma

Le cinématographe mis au point par les Frères Lumière permet d’enregistrer les images animées mais également de les projeter.

Hermann HOLLERITH (1860 –1929), gérer automatiquement l’information

En 1890 pour le recensement, l’administration américaine adopte la machine à statistiques mise au point par Hermann Hollerith. La « Tabulating Machine Co. » est fondée un peu plus tard. Cette société deviendra IBM qui dominera l’industrie informatique mondiale jusqu’aux années 1980.

Guglielmo MARCONI (1874-1937) et la télégraphie sans fil

Marconi fédère différents travaux (de l’Allemand Hertz, du Français Branly, du Russe Popov) et réalise la première transmission radio (en morse).

Lee DE FOREST (1873-1961), la naissance de l’électronique

L’Américain Lee de Forest met au point la lampe triode. Cette invention permettra, dès 1915, la première liaison téléphonique entre New-York et San Francisco.

Graham BELL (1847-1922), l’inventeur du téléphone

Inventeur du téléphone en 1876, c’est en travaillant sur différentes expériences liées au problème de la surdité que Graham Bell commence à s’intéresser aux recherches sur la transmission de la voix à distance.

Ce article est également disponible en Deutsch et English.